Tutoriel d'installation d'IBM DB2 sous Windows

Téléchargement et installation

Pré-requis

Pour suivre ce tutoriel, il vous faut :

Lancement de l'installation

Après avoir rempli les champs sur le site d'IBM, vous allez télécharger une version de DB2 Express-C (actuellement estampillée 9.7). Décompressez l'archive, allez dans le sous-répertoire EXPC\image. Sélectionnez l'exécutable setup.exe, faites un clic droit dessus et sélectionner l'option Exécuter en tant qu'administrateur (comme le montre la figure ci-dessous).

Fig01

Puis validez l'UAC. Normalement, vous devez obtenir quelque chose de similaire à la figure ci-dessous. Sélectionnez Installation d'un produit dans le volet de gauche puis cliquez sur Installer une nouvelle version.

Fig01

Validation de la licence

Puisque vous êtes d'accord avec la licence (cf figure ci-dessous - pas le choix en même temps), cliquez sur Suivant.

Fig02

Type d'installation

Une installation standard, c'est ce qu'il nous faut (cf figure ci-dessous).

Fig03

Sélection du type d'installation

Ici on sélectionne l'installer DB2 Express-C sur cet ordinateur et sauvegarder mes paramètres dans un fichier de réponses (cf figure ci-dessous). C'est le choix par défaut.

Fig04

Choix du dossier d'installation

Mettez DB2 où bon vous semble, mais retenez bien l'emplacement de l'installation. Ce dernier sera nommé DB2PATH par la suite. Nous aurons besoin d'y accéder.

Fig21

Création d'une instance DB2

Le but de cette étape est de décider qui sera le super-administrateur de BD2 (une instance dans le jargon DB2). A ce moment, nous avons deux possibilités :
  1. Soit de continuer la configuration du compte db2admin en fournissant un mot de passe. Attention, la création du compte db2admin aura pour conséquence la création de ce compte sous Windows. En conséquence, souvenez vous du mot de passe;
  2. Soit de lier l'instance au compte courant (celui de Bilou) en cliquant sur Compte LocalSystem.

Fig05

Avantages / Inconvénients

Configuration de l'instance DB2

Via cette interface, vous avez la possibilité, en cliquant sur Configuration de spécifier les options de l'instance DB2 (db2admin ou Bilou). Si vous souhaitez que DB2 soit lancé à chaque démarrage, cliquez sur Suivant, sinon cliquez sur Configuration. Sélectionnez l'onglet Démarrage puis cochez le bouton radio Pas de démarrage automatique de l'instance. Validez votre choix en cliquant sur OK puis sur Suivant.
Encore une fois, cette option est très pratique en entreprise, mais dans votre cas, ainsi que dans la suite de ce tutoriel, on suppose qu'on n'a pas de démarrage automatique de DB2.

Fig06 Fig20

C'est gagné ...

Normalement, quand vous avez atteint la figure ci-dessous, il ne vous reste plus rien à faire. Sauf à cliquez sur le bouton Fin.

Fig07

... ou presque

Ensuite DB2 lance l'assistant de configuration automatiquement (cf figure ci-dessous et nommé Permiers Pas). Ne Créez aucune base de données pour le moment. Et quittez la fenêtre.

Fig08

Normalement, vous devez constater l'apparition d'un petit cylindre vert dans la systray (les icônes qui sont à gauche dans la barre des tâches). Si vous faites un clic dessus, et en fonction des options de configuration de l'instance DB2, le serveur est lancé, ou pas.

Optimisation de l'installation et Bug Fixes pour le compte courant

Erreur SQL 5005C et compte utilisateur courant

Fermez la session courante ou redémarrez l'ordinateur, et re-connectez vous avec votre courant (celui de Bilou). Même si vous avez lié l'instance DB2 à votre compte courant (voir ici), que vous ayez activé le démarrage automatique du serveur ou pas (voir là) vous devriez avoir le message d'erreur suivant :

Fig09

Cette erreur est due à un problème de droit sur le fichier DB2PATH\bin\db2systray.exe. En conséquence, ouvrez un explorateur windows, puis aller dans le répertoire DB2PATH\bin. Sélectionnez l'exécutable db2sytray.exe, faites un clic dessus, et cliquer sur propriétés. Dans l'onglet Compatibilté, cochez la case Exécuter ce programme en tant qu'administrateur, puis validez par OK.

Fig08

Pour ceux qui ont lié l'instance DB2 à leur compte courant, créez un raccourci de ce fichier, et placer le sur votre bureau (ou dans un endroit où vous pourrez le retrouvez facilement). Cet exécutable servira à lancer DB2 par la suite.

Optimisation de la base de registre

Le programme d'installation de DB2 insère une clé dans la base de registres de Windows, qui a pour conséquence de lancer db2systray.exe à chaque démarrage ou ouverture de session. La clé insérée se trouve à l'endroit suivant : HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Microsoft\Windows\CurrentVersion\Run . Vous pouvez la supprimer en utilisant regedit ou bien la désactiver en utilisant d'autres utilitaires (tels que CCleaner ou Autoruns)

Mise à jour des permissions

Si vous avez lié l'instance DB2 à votre compte, il faut faire en sorte que les exécutables suivants soient toujours exécutés par l'administrateur du système. Donc il va falloir changer les permissions (faire comme ici) pour les fichiers suivants : Si vous avez créé le compte db2admin cette étape n'est pas nécessaire.

Création d'une première base de données

Lancement de l'utilitaire

Connectez vous soit à votre compte courant, soit à celui de db2admin. Si vous avez décoché l'option Pas de démarrage automatique de l'instance lancez le raccourci créé lors de l'étape précédente. Normalement, vous devriez avoir un cylindre vert dans la systray. Faites un clic gauche desssus, puis cliquez sur Démarrer (DB2) pour lancer le serveur DB2.

Fig23

Pour créer une base de données, le plus simple c'est d'aller dans Menu DémarrerDB2COPY1Outil d'installationPermiers Pas (cf figure ci-dessous). On retrouve alors la même fenêtre qu'on avait à la fin de l'installation de DB2.

Fig10

Ensuite, cliquez sur Créer une base de données à partir du sous-menu Vous n'avez jamais utilisé DB2 .

Création de la base de données

Remplissez le premier champ afin de donner un nom à votre base de données, puis cliquez sur Fin pour finir la création (cf figure ci-dessous). Vous pouvez jeter un coup d'oeil aux champs dans le volet de gauche, mais ils ne nous sont pas utiles. Attendez quelques instants (jusqu'à plusieurs minutes) pour que votre base de données soit configurée.

Fig11

Une fois celle-ci crée, vous pouvez quitter la fenêtre active.

Et maintenant ?

Vous pouvez lancer la fenêtre de commande via le menu Menu DémarrerDB2COPY1 Outils de ligne de commande Fenêtre de commande comme le montre la figure ci-dessous.

Fig12

Dans cette fenêtre, vous utilisez la même commande qu'en TP, à savoir quelque chose du style:
				db2 +c -tvf chemin_vers_fichier\fichier
			
Il faut cependant prendre une précaution : puisque que nous n'avons créé aucun utilisateur, il faut modifier la procédure de connexion à votre base de données : la connexion n'est pas automatique puisque vous pouvez avoir plusieurs bases de données, même si vous n'avez qu'un unique utilisateur. En supposant que la base de données que vous avez créée lors de l'étape précédente s'appelle test, connectez vous en utilisant la ligne de commande
				CONNECT TO test;
			
ou replacez test par le nom de votre base de données. Vous n'avez plus besoin de renseigner le nom d'utilisateur et son mot de mon de passe. Pour le reste, c'est exactement comme durant les TPs.

Programmation ESQL

Si vous avez Visual Studio d'installé, vous pouvez faire de la programmation ESQL. Pour cela, téléchargez l'archive ESQL.zip. Puis décompressez là. L'archive contient un fichier nommé genapp_sc.zzz. Renommez le en genapp_sc.bat. Suivez les instructions présentes dans le fichier doc_esql_1112.pdf afin de modifier le fichier genapp_sc.bat en fonction de votre configuration. N'oublier pas de modifier la ligne, dans le fichier .sqc, permettant la connexion à votre base de données. Procédez comme en TP pour la compilation, l'édition de liens et l'exécution.
Si, lors de l'édition de liens, vous avez le problème suivant : LINK : fatal error LNK1104: impossible d'ouvrir le fichier 'kernel32.lib', l'archive suivante contient la bibliothèque manquante (normalement, vous devriez en avoir aussi une copie sur votre ordinateur). Décompressez la, puis placez le fichier Kernel32.lib dans le même répertoire que le fichier genapp_sc.bat et relancer la phase d'édition de liens (ou le script).